Search

ouvert pour accueillir des clients

Trouble du comportement alimentaire

Soigner les troubles alimentaires Lille

 

Vous ĂŞtes rassasiĂ© après avoir dĂ©gustĂ© un dĂ©licieux dĂ®ner, mais vous ne pouvez pas rĂ©sister Ă  l’envie de commander un dessert dĂ©cadent. Ou bien vous vous affamez toute la journĂ©e, puis vous vous gaverez jusqu’Ă  l’heure du coucher. Ou bien vous mangez presque toujours sur le pouce, debout ou en conduisant.

 

Si l’un de ces scĂ©narios vous semble familier, vos habitudes alimentaires pourraient ĂŞtre amĂ©liorĂ©es. Tous pourraient indiquer des habitudes malsaines qui peuvent faire obstacle Ă  une perte de poids rĂ©ussie Ă  long terme.

 

 

Écoutez votre corps

Toute personne qui se dĂ©bat avec la nourriture et l’alimentation peut tomber dans des habitudes qui peuvent conduire Ă  ce que les professionnels appellent des troubles de l’alimentation. Les troubles de l’alimentation peuvent prendre de nombreuses formes, allant d’habitudes alimentaires malsaines qui vous empĂŞchent de perdre du poids Ă  un trouble de l’alimentation, la boulimie ou l’anorexie.

 

Ne laissez pas votre dĂ©sir de perdre du poids crĂ©er des habitudes alimentaires malsaines. Votre première dĂ©marche devrait ĂŞtre d’accepter votre corps et d’ĂŞtre fier d’ĂŞtre membre de la clinique de perte de poids, ce qui amĂ©liorera votre santĂ© tout en vous faisant maigrir.

 

L’une des meilleures façons de prendre en charge vos habitudes alimentaires est de vous mettre Ă  l’Ă©coute de votre corps, c’est-Ă -dire d’apprendre Ă  manger quand vous avez physiquement faim et de vous arrĂŞter quand vous ĂŞtes rassasiĂ©. C’est plus facile Ă  dire qu’Ă  faire, mais avec un peu de pratique, vous pouvez apprendre Ă  contrĂ´ler votre apport calorique sans vous sentir privĂ©.

 

Qu’est-ce que la Boulimie ?

La boulimie est un trouble alimentaire psychologique et grave qui met la vie en danger. Elle se caractĂ©rise par l’ingestion d’une quantitĂ© anormalement importante de nourriture en peu de temps, suivie d’une tentative d’Ă©viter de prendre du poids en purgeant ce qui a Ă©tĂ© consommĂ©.

 

Les mĂ©thodes de purge comprennent les vomissements forcĂ©s, l’usage excessif de laxatifs ou de diurĂ©tiques, et des pĂ©riodes d’exercice physique extrĂŞmes ou prolongĂ©es.  Souvent, lors de ces Ă©pisodes de boulimie/purge, une femme ou un homme souffrant de ce trouble va connaĂ®tre une perte de contrĂ´le et s’engager dans des efforts frĂ©nĂ©tiques pour dĂ©faire ces sentiments.

 

Qu’est-ce que l’anorexie ?

L’anorexie : Un trouble de l’alimentation caractĂ©risĂ© par une rĂ©duction marquĂ©e de l’appĂ©tit ou une aversion totale pour la nourriture. L’anorexie est un trouble psychologique grave. C’est un Ă©tat qui va bien au-delĂ  d’un rĂ©gime alimentaire incontrĂ´lĂ©. La personne anorexique, le plus souvent une fille ou une jeune femme, commence d’abord Ă  suivre un rĂ©gime pour perdre du poids. Au fil du temps, la perte de poids devient un signe de maĂ®trise et de contrĂ´le. La volontĂ© de maigrir est considĂ©rĂ©e comme secondaire par rapport aux prĂ©occupations de contrĂ´le et aux craintes liĂ©es au corps. L’individu poursuit le cycle sans fin de l’alimentation restrictive, souvent jusqu’Ă  un point proche de la famine. Cela devient une obsession et s’apparente Ă  une dĂ©pendance Ă  une drogue. L’anorexie peut mettre la vie en danger. Aussi appelĂ©e anorexie nerveuse.

 

Les mauvaises habitudes alimentaires et comment les rompre

 

La mauvaise habitude alimentaire : Manger sans réfléchir

 

Brian Wansink, docteur en psychologie alimentaire de l’universitĂ© de Cornell, a dĂ©couvert que plus l’assiette ou le bol dans lequel vous mangez est grand, plus vous consommez sans le savoir. Dans une Ă©tude rĂ©cente, Wansink a dĂ©couvert que les cinĂ©philes qui recevaient de très grands rĂ©cipients de pop-corn rassis mangeaient quand mĂŞme 45 % de plus que ceux qui grignotent du pop-corn frais dans des rĂ©cipients plus petits contenant la mĂŞme quantitĂ©.

 

La solution : Remplacer le pop corn par un bon welsh du meilleur estaminet de Lille, je vous recommande le vieux de la vieille sur la place aux oignons. Non je plaisante bine sur : manger dans des plats plus petits. Essayez d’Ă©changer votre grande assiette contre une assiette de salade et ne mangez jamais directement dans un rĂ©cipient ou un emballage.

 

Le mauvaise comportement alimentaire : Nourrir la nuit

 

Le folklore alimentaire suggère que manger le soir n’est presque jamais une bonne idĂ©e si vous voulez perdre du poids. Bien que de nombreux experts affirment que ce vieil adage est un pur mythe, une nouvelle Ă©tude sur les animaux confirme l’idĂ©e que ce n’est pas seulement ce que vous mangez mais aussi quand vous mangez qui compte. Des chercheurs de la Northwestern University ont dĂ©couvert que des souris ayant reçu des aliments riches en graisses pendant la journĂ©e (alors que ces animaux nocturnes auraient dĂ» dormir) prenaient beaucoup plus de poids que des souris ayant suivi le mĂŞme rĂ©gime la nuit.

 

La solution : le rĂ©gime Ă  emporter ici ? Après le dĂ®ner, apprenez Ă  considĂ©rer la cuisine comme Ă©tant fermĂ©e pour la nuit, et brossez-vous les dents – vous voudrez manger moins avec une bouche fraĂ®chement nettoyĂ©e. Si une envie vous prend, attendez 10 minutes. Si vous avez encore vraiment faim, prenez quelque chose de petit, comme du fromage Ă  effilocher ou un morceau de fruit.

 

Le trouble du comportement alimentaire : Grignotage sans fin

 

Voici une mauvaise habitude dont beaucoup se rendent coupables : grignoter 24 heures sur 24, souvent avec des aliments riches en calories et pleins de glucides vides. Et puis les frites Meunier sur la Grand Place de Lille sont tellement bonnes !Une Ă©tude rĂ©cente de l’universitĂ© de Caroline du Nord a montrĂ© que ce n’est pas seulement un problème pour les adultes : les enfants grignotent de plus en plus souvent des aliments malsains tels que des chips salĂ©es, des sodas et des bonbons.

 

La solution : Ne gardez à portée de main que des en-cas sains, tels que du hoummos, des carottes et des tranches de concombre, du pop-corn soufflé, du yaourt et des amandes, explique La thérapeute de Lille. Ne remplissez pas votre bureau ou votre garde-manger de chips ou de biscuits auxquels vous savez que vous ne pouvez pas résister.

 

La mauvaise habitude : L’alimentation Ă©motionnelle

 

Vous avez eu une mauvaise journĂ©e au bureau, et quand vous rentrez chez vous, vous ouvrez le rĂ©frigĂ©rateur et vous mangez – ce qui n’est pas une bonne stratĂ©gie d’alimentation. “Vous mettez de la nourriture dans votre bouche comme un mĂ©canisme d’adaptation”, dit La thĂ©rapeute de Lille. Un certain nombre d’Ă©tudes confirment que les Ă©motions, qu’elles soient positives ou nĂ©gatives, peuvent amener les gens Ă  manger plus qu’ils ne le devraient, ce qui constitue un obstacle facile Ă  la perte de poids.

 

La solution : Trouvez un nouveau remède contre le stress, dit La thĂ©rapeute de Lille. “Si vous ĂŞtes stressĂ© au travail, quand vous rentrez chez vous, faites une promenade au lieu de manger ou appelez un ami qui sera empathique”, suggère-t-elle. “Vous pourrez vous dĂ©fouler et Ă©vacuer une partie de votre stress”. Choisissez l’activitĂ© qui vous plaĂ®t tant qu’elle vous Ă©vite d’aller dans la cuisine.

 

La mauvaise habitude alimentaire : Manger trop vite

 

Le fait de laisser traîner votre nourriture, que vous soyez en train de grignoter ou de manger un repas, ne laisse pas le temps à votre cerveau de rattraper votre estomac. Votre cerveau ne signale que vous êtes rassasié que 15 à 20 minutes après avoir commencé à manger. Si vous avalez votre repas en 10 minutes ou moins, vous pourriez finir par manger beaucoup plus que ce dont vous avez besoin. Dans une étude portant sur 3 200 hommes et femmes, des chercheurs japonais ont découvert que manger trop vite était fortement associé à un excès de poids.

 

La solution : pour ralentir votre alimentation, posez physiquement votre fourchette entre les bouchĂ©es, prenez de plus petites bouchĂ©es et assurez-vous de bien mâcher chaque bouchĂ©e. De plus, boire de l’eau tout au long du repas vous aidera Ă  ralentir et Ă  vous sentir plus rassasiĂ© au fur et Ă  mesure.

Leave a Comment